Bonjour, puis-je vous aider ?

Nos 7 conseils pour perdre du poids et garder la ligne

Suivre un régime minceur restrictif, hypocalorique, hyperprotéiné, détox… quel qu’il soit vous fera mincir des cuisses, du ventre, de l’ensemble du corps. Tout comme il vous fera reprendre vos kilos perdus si vous ne modifiez pas votre hygiène de vie responsable de votre prise de poids.

Pour perdre du poids durablement et garder la ligne, les notions de plaisir, de convivialité et de curiosité alimentaire sont essentielles.

Voici nos 7 conseils minceur avec notre liste d’aliments pour mincir et conserver votre nouvelle silhouette.

1- Mastiquez !

La digestion commence dans la bouche. En mastiquant chaque bouchée 25 fois ou en conservant les liquides (soupe, repas shake protéiné, jus de légumes - fruits) quelques instants en bouche, vous gagnerez en bénéfices minceur :

  • moins de calories absorbées par un rassasiement plus rapide et un meilleur ressenti de vos envies alimentaires
  • un ventre plat en raison d’une meilleure digestion
  • moins de grignotages car tous vos sens ont été stimulés et rassasiés


minceur-poids-légumes-saison-nuviline2- Des légumes de saison OUI, des féculents raffinés NON

Consommez des légumes de saison en quantité, midi et soir, crus, cuits, en jus. Vous apporterez à votre corps sa dose de vitamines, minéraux, antioxydants qu’il ne réclamera plus sous forme de grignotages.
En mangeant davantage de légumes (2/3) au détriment des féculents (1/3) notamment trop raffinés :

  • votre faim est calmée,
  • votre transit est plus régulier,
  • votre ventre est plat

Vous avez fait le plein d’énergie et d’antioxydants anti-âge, vous brûlez ainsi mieux les calories.

3- Buvez la juste quantité d’eau !

Buvez ni trop ni trop peu d’eau du robinet ou de l’eau source.
L’eau a une action drainante favorisant l’élimination des déchets et toxines hors du corps.
Par défaut d’hydratation, les toxines conduisent à la rétention d’eau, la prise de poids, la fatigue, les maux de tête… Un excès d’eau peut amener à une perte minérale et exposer à la frilosité.
Pour évaluer vos besoins en eau, divisez votre poids par 7 et vous obtiendrez le nombre de verres d’eau à boire au cours de la journée.

4- Des protéines anti-grignotages

Vous êtes en proie au grignotage en fin de matinée et/ou fin d’après-midi ?
Consommez un aliment riche en protéines le matin parmi :


5- Assaisonnez vos plats de graisses minceur !

Probablement avez-vous réduit drastiquement votre consommation de gras ?
Or, si certaines graisses peuvent favoriser la prise de poids (graisses animales, fromage le soir, friture, viennoiserie…), les huiles végétales de 1ère pression à froid ont plein de vertus minceur et santé. Les huiles riches en oméga 3 (huile de colza, noix, lin, chanvre) à utiliser à froid vous aideront à :

  • perdre du poids,
  • réduire le taux de sucre dans le sang,
  • avoir un cycle menstruel harmonieux,
  • retrouver une peau souple et hydratée
  • l’équilibre émotionnel,
  • réguler un transit ralenti


6- Mangez quand vous avez faim !

Ne mangez pas parce qu’il est l’heure. Ecoutez-vous, demandez-vous s’il s’agit d’une vraie faim, d’une envie, d’un ennui à combler.
Si vous n’avez aucun appétit le matin, votre corps n’est pas apte à digérer mais il l’est sans doute davantage au dîner qui pourra alors être votre repas principal. Si tel est le cas, composez-le en suivant les conseils précédents.
Mais attention, évitez tout de même de grignoter entre les repas !

se-muscler-proteines-nuviline7- Et musclez-vous !

Les muscles au repos brûlent des calories. Un corps plus musclé gère mieux les écarts alimentaires ponctuels.

Trouvez une activité physique ou sportive qui vous convienne (marche, running, trampoline, fitness ballet, zumba, boxe, yoga…), en groupe, sur une application, dans la nature… le choix est large.
Et pratiquez-la 3 fois par semaine.

Apportez à votre corps la quantité minimum de protéines dont il a besoin, soit environ 1 g de protéines par kg de poids idéal et par jour. Soit sous forme d'aliments courants riches en protéines, soit sous forme de suppléments riches en protéines.

> Lire aussi notre dossier complet "Ai-je assez de protéines dans mon alimentation ?"