Bonjour, puis-je vous aider ?

Comment augmenter mes performances sportives ?

La pratique d’une activité physique modifie les besoins nutritionnels et nécessite une hygiène de vie adaptée.
Vouloir augmenter ses performances sportives passe par une nutrition spécifique en macro- et micronutriments, en eau ainsi que le respect de phases de repos.

Voici vos 5 priorités en diététique sportive pour améliorer vos performances...

1- Renforcez avec des protéines riches en BCAA (acides aminés branchés ou branched chain amino acids)

Une prise de BCAA (leucine, isoleucine, valine - Elixir Nuviline), dans l’heure qui suit l’effort concomitamment à une prise de glucides (banane, fruits frais et secs) a pour effet :

  • la prise de masse dans le cadre d’une nutrition pour sèche
  • la réparation des fibres lésées en fitness et endurance

En dehors des jours d’entraînement, pensez à incorporer dans votre programme alimentaire un supplément protéique tel que que Nuvi-fit, et/ou Nuvi-food pour plus de protéines végétales ou pour les vegans.

2- Alcalinisez

L’activité sportive et la prise de protéines acidifient le corps et augmentent le risque de crampes, tendinites, fatigue, baisse des performances.
En nutrition sportive, légumes et fruits doivent figurer en quantité à tous les repas et collations pour alcaliniser vos tissus.
Pensez aux smoothies verts en  collation ou petit-déjeuner: épinard – banane – noix de cajou + une dose de protéines Ellixir Pur Nuvi-life ou Super ingrédient Nuvi-food aux protéines de courge.
Ce type de smoothie est un vrai boost de micronutriments : chlorophylle, gras essentiels, calcium et magnésium essentiels pour la contraction et relaxation musculaire, antioxydants…

3- Dopez-vous aux antioxydants

La production de radicaux libres s’élève naturellement pendant l’effort.
Veillez à enrichir vos repas de super-aliments riches en antioxydants pour les neutraliser et évitez ici aussi blessures et baisse de performance :

  • vitamine C : acérola, camu-camu, cynorrhodon, mulberry noire
  • vitamine E : noix, amandes… et huiles végétales de 1ère pression à froid
  • zinc :  levure de bière enrichie en zinc, germes de blé, Super ingrédient vegan Nuvi-food, Elixir Nuvi-life
  • béta-carotène : spiruline, chlorella, algues marines
  • flavonoïdes : petits fruits rouges, mulberry, goji, açaï, aronia, grenade

4- Réparez

Sport de force ou d’endurance crée des micro-blessures, modifie l’oxygénation des tissus au bénéfice des muscles et au détriment de l’intestin, accroît les déchets. Il s’ensuit une inflammation qui génère à terme douleurs, perturbation de l’immunité.
Calmez le feu avec :

  • des noix, noix de cajou, noix du Brésil, avocat 2 rations par jour
  • assaisonnez avec des huiles biologiques de colza, chanvre, noix
  • de la glutamine pour réparer la muqueuse intestinale présente en quantité dans Elixir Plus Nuvi-life et Elixir Pur Nuvi-life
  • du collagène (articulation beauté Nuviline) pour protéger articulations, tendons, ligaments
  • éliminez déchets et toxines en buvant au moins 1,5 l d’eau de source les jours d’entraînement

5- Reposez-vous

Durant le sommeil, le corps construit de nouveaux tissus, sécrète de la testostérone, de l’hormone de croissance, toutes 2 importantes pour développer de la masse musculaire.
Pour un sommeil réparateur, réduisez voire évitez les protéines au dîner et terminez votre séance d’entraînement avant 18H.

Témoignages

Bertrand – marathonien

Au cours de mes préparations pour des marathons, j’ai constaté des blessures de plus en plus fréquentes : tendinite, déchirure musculaire, intolérances alimentaires. Avec Nuviline, nous avons fait le bilan de mon alimentation en fonction de mon entraînement. Il en résultait une prise alimentaire non adaptée après mes sorties d’où des douleurs abdominales et mes intolérances ainsi qu’une forte déminéralisation. J’ai suivi leurs conseils nutritionnels avec entre autre, un smoothie alcalinisant à base de Elixir pur Nuvi-life après une sortie longue, et beaucoup de végétaux à tous mes repas.


Elodie – Fitness

Je m’entraîne 3h par semaine en salle. Je ne me considérais pas suffisamment sportive pour m’intéresser à mon alimentation et penser qu’elle pouvait améliorer nettement mes performances. 
Après un bilan avec Nuviline, nous avons constaté que je ne m’hydratais pas suffisamment d’où crampes et douleurs musculaires. Comme je suis souvent stressée, mes besoins en magnésium n’étaient pas couverts. J’ai ajouté des noix à mes collations ainsi qu’une dose de Elixir Pur Nuvi-life après chaque séance et Nuviline food au petit-déjeuner les jours de repos. Je me suis asséchée et je récupère beaucoup vite.